LA PAROISSE‎ > ‎

Bulletin paroissial

dimanche 1er juillet 2018

Téléchargez les archives des bulletins paroissiaux

 

Des Prêtres pour demain ?

Nous étions nombreux à prier à la basilique de l’Épine pour les vocations ce 28 juin, veille de la fête de saint Pierre et saint Paul. Au même moment le « Monastère Invisible », tout entier consacré à la prière pour les vocations, revenait d'un voyage d'amitié, de découverte et de priè

Monseigneur Touvet, dans son homélie, nous a interpellés sur la manière dont nous parlons et usons des prêtres : au fond, qu'est-ce qui pourrait donner envie à un jeune à s'engager radicalement pour la vie ? En effet, curieusement, alors que nous manquons de prêtres ici, il n'y a jamais eu autant de vocations sacerdotales dans le monde. Mais il faut dire que les attentes sont bien différentes selon les pays, et ceci explique sans doute cela. On sait que nous sommes ordonnés pour « le gouvernement, la sanctification et l'enseignement », au nom du Christ tête, chef de l’Église. Que nous exercions cette charge avec charité et que nous soyons fondamentalement des frères et non des « petits chefs » est évidemment essentiel, et c'est quand-même mieux si nous sommes « sympas » ! Mais l’Église catholique n'est pas une de ces églises de la Réforme où le pasteur est un « animateur » employé par la communauté. Or je ne suis pas certain que beaucoup de jeunes sachent d'où vient le mot « prêtre » et pourquoi certains prêtres sont « curés ». On nous confond parfois avec des religieux ou des permanents salariés. De fait, notamment en France, le rôle des prêtres a parfois été envisagé comme celui de former des laïcs à les remplacer, ou même à s'effacer jusqu'à devenir de simples accompagnateurs d'assemblées démocratiques, dont ils exécutaient les décisions. On gardait juste le « pouvoir de consacrer » et celui de bénir les médailles. Or notre ministère est bien plus vaste. L'objectif n'est pas de cultiver l'art de ne pas déplaire ou de tenir des permanences : notre mission est de former les laïcs à s'engager dans le monde, de diriger lescommunautés de sorte qu'elles soient plus fraternelles et plus saintes, à enseigner la foi reçue des apôtres, et non des opinions qui ne choquent personne. Pour revenir à l'interpellation de Monseigneur Touvet, au fond, la question est simple : avons-nous besoins de guides et de chefs ? En désirons-nous ? Selon la réponse, la prière pour les vocations sera ou ne sera pas en plein cohérence avec notre pratique ecclésiale.

Père Jacques Wersinger

 


Dans nos prières

Défunts de la quinzaine :

Samedi 23 juin :Mme NICOLLE Michèle

Mercredi 27 juin : Mme HUSSON Yvonne

Intentions :

Dimanche 1erjuillet : M. Louis PERARD et la famille PERARD-CAQUOT, père Pierre PIGEON et ses parents, pour les âmes du purgatoire.

Dimanche 8 juillet : M. James POILTURAT

Dimanche 22 juillet : Jean-Marie JACQUOT, Bernadette et Jean, pour les vivants d’une famille, pour les défunts d’une famille.

Dimanche 12 Août :M. James POILTURAT

Dimanche 19 Août : Jean-Marie JACQUOT, Bernadette et Jean.

Dimanche 26 Août : pour les vivants d’une famille, pour les défunts d’une famille

Baptêmes :

Dimanche 8 juillet :Charles BOUQUET

Samedi 29 juillet : Pedro-Louis et Lavinia SANCIET-GARCEZ

Samedi 4 août : Mahë LEGER

Dimanche 19 août : Justine SCHWEYER et Kiara GARNIER

Samedi 25 Août : Leyla FILIKESA

Samedi 1erseptembre : Florius DAKOSSI et Enaël KIRCH-COPPE


Publication de mariage :

Samedi 11 août : Christopher BARBILLON et Morgane JAEGER

Samedi 18 août : Damien DUCLOS et Jennifer SCHWEYER 

 


  

 


 




Informations diverses 

Horaires des messes d'été.

Cet été, le Père Théophile ne retourne pas au Pays, mais il ira par petites périodes voir des amis en France. Je prends moi-même des vacances « studieuses » à la campagne afin de préparer les formations du diocèse, tout en assumant des mariages et messes dominicales. Mais il était difficile de maintenir toutes les messes de semaine sauf à bloquer totalement l'un ou l'autre de nous deux, pour une assemblée très restreinte, alors qu'il y a toutes possibilités sur Châlons. C'est la raison pour laquelle nous conservons deux messes : à Saint-Memmie le vendredi à 18h30 à Sainte-Thérèse le samedi à 8h30

Naturellement, je reste disponible en cas de nécessité, n'étant jamais à plus d'une heure de route de Châlons. - A Notre-Dame en Vaux, messe tous les jours de la semaine à 18h30 en juillet et en août. - A la résidence Monseigneur Bardonne, messe à 11h tous les jours de la semaine.


Dates à retenir

Dimanche 1erjuillet de 16h à 17h30 :Concert “orgues et bières” à Notre-Dame en Vaux.Pour la restauration des orgues de Notre Dame en Vaux, un concert d’orgue et saxophone sera proposé le 1 juillet à 16h à la collégiale. Le concert sera suivi d’une dégustation de bière produite par la brasserie de Juvigny et l’abbaye trappiste saint Remy de Rochefort (1 dégustation incluse dans le prix du billet). 


Du lundi 9 au jeudi 12 juillet festival ados 2018 :Animé par les frères et sœurs de la Communauté et les Frat Jeunes du Verbe de Vie, le Festival Ados, c’est 4 jours de fête et de prière pour s’approcher de Dieu, affermir sa foi et vivre la joie chrétienne.https://leverbedevie.net/infos-pratiques/.

Du samedi 18 au 22 septembre :Pèlerinage national “Lourdes cancer espérance”. Pour tous renseignements s’adresser à  Michel BABEL: michel.babel@orange.fr

Du dimanche 26 novembre au mercredi 5 décembre 2018 :Pèlerinage en terreSainte sur la terre de Jésus-Christ, notre Seigneur,présidé par Monseigneur TOUVET, renseignements et inscription auprès de Michel BABEL.


Amour pour tous,

Haine pour personne

Amour pour tous, haine pour personne, c’est l’un des nombreux messages de paix rédigés par les passants de la place Foch à Châlons lors de la Première Journée Internationale du Vivre Ensemble en Paix (JIVEP) le 16 mai dernier.


Pour cette première, les deux associations châlonnaises’’ Religions en dialogue’’ et la troupe des ‘’ Scouts Musulmans de France’’ avaient uni leur efforts pour sensibiliser le public châlonnais à l’importance de vivre ensemble en paix. Plusieurs animations étaient proposées comme le quiz des prix Nobel de la Paix pour découvrir les raisons pour lesquelles ces lauréats avaient reçu cette distinction, le portrait chinois de la paix ( si la paix était une fleur, un film), les coups de chapeau à une réalité châlonnaise particulièrement active oeuvrant pour le vivre ensemble en paix.

Cette journée a été aussi l’occasion de constater que Châlons vivait vraiment à l’heure de la mondialisation puisque invités par Chistophe Mage à écrire le mot paix dans sa propre langue, ce sont 29 langues réparties sur les 5 continents qui ont été utilisées allant du chinois à l’anglais, du suédois au sénégalais, du russe au tahitien. Une sorte de petite pentecôte pacifiste en quelque sorte ! (ndlr)

Deux interventions vocales particulièrement appréciées du public celle du duo Claude Grün-Nabile puis ensuite celle de la chorale wallisienne Sainte Philomène de l’association ‘’ Tagaloa’’ ont délivré leurs messages de paix en chanson. Message de paix* ajoutés aux 37 messages écrits par les artisans de paix de passage ce jour-là.

‘’Je souhaite que tous aient la joie de gouter la paix’’ confiait l’un de ces messages. Un souhait partagé par beaucoup…

Père Alain Alex

*L’ensemble des messages est disponible sur le site du diocèse 

Extrait de l’Eglise de Châlons en Champagne (juin 2018)