PRIER‎ > ‎

Comment prier ?

 méthodes simples pour prier
  • Prier à partir de la vie

Ma vie est riche d’événements, de rencontres, d’expériences multiples…

Les mots usuels de la relation peuvent être éclairant pour cette prière : « Bonjour », « merci », « s’il te plaît », « pardon », « au secours », « bonsoir »

Quand je repense à ma journée écoulée ou à ma semaine :

-        je peux exprimer des « mercis », des pardons, des demandes, des cris au Seigneur

-        sans oublier le signe de la croix pour commencer ma prière et la conclure.

-        Ce Signe des chrétiens est « mon bonjour ou mon bonsoir ». Je le fais lentement en laissant le Christ Jésus, mort sur la croix, m’envelopper de son amour, de sa présence.

 

Afficher l'image d'origine  Prier la Parole de Dieu

Pour apprendre à devenir disciple de Jésus, il est bon d’accueillir régulièrement la Parole de Dieu, de la lire, de la méditer. «  Ta Parole, seigneur est la lampe de ma route », dit un psaume de la Bible

Commencer par lire l’évangile de St Luc ou de St Marc en continu.

Choisir de lire un court passage, lentement, chaque jour, après avoir invoqué l’Esprit Saint pour qu’il me guide et me rende perméable, accueillant à cette Parole.

Le relire avec attention … Un mot, une phrase, un lieu, une attitude, un personnage…vont retenir mon attention. J’essaye de comprendre pourquoi et si possible je le note sur un cahier personnel.

Puis à partir de ce que je perçois en moi, j’exprime une prière au Seigneur.

Elle peut être un « merci » (en langage chrétien, on parlera d’une action de grâce), une demande, un pardon, un cri, une louange à Dieu…

Il est aussi important de mettre en pratique la Parole, dans la mesure où celle-ci t’appelle à une démarche concrète : un pardon à donner, un partage à promouvoir, un engagement à prendre…

Enfin, je peux conclure par un MERCI à Dieu qui est venu me parler et me guider par sa Parole.

Tu peux conclure également par un Notre Père. Il sera riche de tout ce que tu auras reçu.

 

  • reprendre une prière toute simple

        ●  Parfois je n’ai pas beaucoup de temps , je peux alors faire le signe de la croix très lentement en pensant au Christ qui a donné sa vie pour nous sur la croix.

         je peux  reprendre lentement le Notre Père, la prière des enfants de Dieu. Il peut être bon de m’arrêter sur une phrase en pensant à une personne, à une situation, un événement …

Puis je poursuis ma prière et la conclus par le signe de la croix en mémoire de mon baptême, sacrement par lequel je me reçois pleinement comme « enfant de Dieu ».