SACREMENTS‎ > ‎

L'Ordination

Par le Baptême, tous les fidèles participent à la mission du Christ, Prêtre, Prophète et Roi. Dans cette communion et cette mission du baptisé il existe une autre participation à la mission du Christ : servir au nom et en la personne du Christ Tête au milieu de la communauté. Ce service comporte trois missions essentielles : l'enseignement, la sanctification et le gouvernement du Peuple de Dieu.

Le ministère ordonné comprend : les évêques, les prêtres et les diacres. Ce sont les évêques qui célèbrent les ordinations dans les trois degrés du sacrement de l'Ordre.

L'évêque reçoit la plénitude du sacrement de l'Ordre. II entre ainsi dans le Collège épiscopal et il devient le chef visible de l'Église particulière qui lui est confiée, le diocèse. Les prêtres sont les coopérateurs de l'évêque et reçoivent de lui la charge d'une communauté paroissiale ou d'une fonction déterminée. Les diacres, ordonnés pour le service de l'Église, sont appelés à exercer des fonctions dans le ministère de la Parole et de l'Eucharistie, et le service de la charité.

En recherche de vocation..

Les jeunes ou les hommes adultes habités par cette question ne doivent pas hésiter à en parler à un prêtre ou à un chrétien de leur connaissance en qui ils ont confiance.
Ils peuvent aussi s'adresser au Service diocésain des vocations, Maison sœur Odette Prévost, 51 000 Châlons en Champagne ou à son responsable,  le père Marc Hémar au 03 26 68 16 96 ou par courriel : marc.hemar@orange.fr
Quand une personne se pose la question d'une vocation particulière, il est important de se donner les moyens d'un réel discernement.

Un appel peut être adressé à des hommes mariés ou dans le célibat afin de réfléchir à l'ordination de diacre permanent. Le diacre exerce sa mission dans le cadre de sa profession ou, pour les plus âgés,  de la retraite. Il reçoit sa mission de l'évêque. Il aura une attention particulière aux situations de pauvreté et s'efforcera d'être en ces lieux une présence d'Eglise. Pour les hommes qui se posent la question, qu'ils n'hésitent pas à en parler au prêtre de leur paroisse.