la relance des équipes de quartiers carême 2017

Dans l’esprit même de la lettre pastorale de notre évêque « disciples missionnaires », le conseil pastoral a réfléchi sur la relance des équipes de quartier dans notre paroisse. Pourquoi persévérer dans cette direction ?
Parce qu’elles r
Résultat de recherche d'images pour "équipes de quartier en paroisse"épondent bien à cet effort missionnaire de proximité auquel le Christ nous appelle. En effet, nous sommes la « présence » du Christ au milieu des hommes : Nous sommes ses yeux, ses oreilles, ses mains, ses jambes, son cœur, pour entendre, voir, toucher les réalités de la vie des hommes et des femmes qui nous entourent… « tout ce que vous aurez fait à l’un de ces petits qui sont les miens, c’est à moi que vous l’aurez fait », dit Jésus. Les équipes de quartier portent cette intuition et sont appelées à devenir des lieux de partage et de prière au plus près de la vie des gens.
Aussi pour ce carême, je vous encourage tous à participer à cet effort missionnaire de paroisse. Suite à notre réflexion en conseil pastoral, nous proposons deux rencontres : la première se fera avec des chrétiens « pratiquants» pour un partage autour de la lettre pastorale de notre évêque qui a été distribuée en nombre ou que vous pouvez toujours trouver sur le site de la paroisse. La deuxième consisterait à s’élargir, en ayant le souci d’inviter quelqu’un de son entourage. Pour aider à ces rencontres, Marie Jeanne
Bonhomme, Marie France Gabriel responsables du « témoigner » sur nos deux paroisses de Ste Thérèse et de St Memmie ont accepté de préparer avec moi le contenu de ces deux soirées pour vous faciliter la tâche. Nous veillerons également à trouver une personne responsable pour rassembler et animer ces équipes.
Que ce carême 2017 nous aide à une joyeuse conversion missionnaire, voilà un appel du Seigneur qu’il nous faut entendre : « Ensemble, frères et sœurs, n’ayons pas peur de devenir les « disciples missionnaires » à qui le Seigneur demande de jeter les filets d’une façon nouvelle. N’ayons pas peur d’ouvrir la porte de l’espérance. (extrait de la lettre de Mgr Touvet).    

                                                                                                                                                    Père Marc